[DPC] Gérer l’usage non conforme des médicaments : Analyse commentée des textes et échanges sur les pratiques

Mardi 30 juin et mercredi matin 1er juillet 2020

 

PROCHAINE SESSION :

Public

 

  • Pharmaciens responsables
  • Responsables qualité
  • Responsables affaires pharmaceutiques
  • Responsables pharmacovigilance
  • Responsables information médicale

Intervenants

 

  • Maître Anne-Catherine PERROY: Docteur en droit, Docteur en pharmacie, Professeur des Universités, Avocat, Of Counsel – Simmons & Simmons
  • Anne-Sylvie BRUNEL : Pharmacien Responsable – Directeur Affaires Pharmaceutiques, Astellas France
  • Dr Sylvie TROY : Directeur des Opérations Médicales, Pfizer
  • Dr Amir LAHOUEGUE : Responsable du Service Pharmacovigilance et Information Médicale AstraZeneca

Objectifs

 

  • Maîtriser vos obligations et les conditions d’implication de la responsabilité de chaque acteur dans le cadre de l’usage non conforme des médicaments
  • Analyser les conséquences des RTU
  • Echanger et débattre sur les pratiques professionnelles centrées sur la gestion de l’usage non conforme du médicament
  • Travailler en groupe sur les moyens de surveillance à mettre en œuvre pour améliorer les pratiques

Programme

 

I – Savoir positionner la nature de l’usage non-conforme d’un médicament :
    – Intentionnel : but thérapeutique approprié ou inapproprié, autre
    – Non intentionnel : erreur, intoxication
II – Maîtriser les obligations et les responsabilités relatives à l’usage non-conforme des médicaments :
    – Intentionnel : but thérapeutique approprié ou inapproprié, autre
A – Bon usage : analyse commentée des textes et recommandations :
    – HAS / Commission de la transparence et bon usage
    – Bon usage et professionnels de santé
    – Analyse des obligations de suivi au regard des recommandations de l’ANSM
B – RTU
    – Conséquences pour l’industriel
    – Relations avec l’ANSM
    – Analyse de la responsabilité de l’industriel
C – Responsabilité des différents acteurs :
    – Répartition des responsabilités entre les différents acteurs dans le cadre du hors AMM et de l’usage non-conforme des médicaments : industriels, prescripteurs, dispensateurs.
III – Gérer et suivre l’usage non-conforme des médicaments :
A – Organiser la surveillance des utilisations non-conforme au bon usage :
    – Deux exemples d’organisations :
 Comité qualité produit
 Comité Bon usage / Comité PV / Formation
B – Surveiller les produits à risques :
    –  Nature des sources d’information à utiliser
C – Traiter la situation en cas d’alerte :
    –  Critères à prendre en compte
IV – Atelier : Construire un arbre décisionnel de déclaration d’usage non-conforme d’un médicament à but thérapeutique approprié ou inapproprié :
Objectif : identifier les critères à prendre en compte pour définir la stratégie à adopter : déclaration ou pas, surveillance avec plan d’action…
Validation du logigramme à partir d’exemples

INFORMATIONS PRATIQUES

 

DURÉE : 1,5 jour
DPC : Formation continue
REFERENCE : DPC 75162000001

LIEU : Hôtel Novotel Pont de Neuilly – 2 boulevard de Neuilly – 92081 La Défense

TARIFS :

  • Pour une personne : 1 465 €HT
  • Par personne supplémentaire du laboratoire : 1 335 €HT

CONTACTS POUR INSCRIPTIONS:
support@emfps.fr
06 85 03 06 93

25 avenue des Tilleuls
78400 Chatou
France

Avis clients

 

« Des partages d’expérience riches » (pharmacien AR)

« Un bon approfondissement du contexte réglementaire » (responsable Infomed)

« Construction intéressante d’un arbre décisionnel » (responsable Infomed)

« Cas concrets après la lecture du cadre légal » (pharmacien en PV)

« Rappel de la réglementation qui repose les bases, puis côté pratico-pratique avec exemples concrets et partages d’expériences » (responsable AR)