Les renseignements essentiels

Détails de la formation

  • Jour 1 : 9h30 - 17h00<br />
Jour 2 : 9h30 - 17h00

    Jour 1 : 9h30 - 17h00
    Jour 2 : 9h30 - 17h00

  • 3 intervenants

    3 intervenants

  • Taux de recommandation : 100%

    Taux de recommandation : 100%

A l’issue de cette formation vous serez en mesure de :

  • Détailler les différentes étapes constitutives des marchés publics hospitaliers
  • Comprendre les besoins et les attentes de l’acheteur
  • Cerner des axes d’amélioration de vos pratiques professionnelles
  • Sécuriser vos marchés et remplir vos missions en accord avec la réglementation en vigueur et les attentes de l’acheteur

Pré-requis : Aucun. Connaître les bases de la commercialisation des produits de santé auprès des acheteurs du public est un plus.

Alain de Belenet
Avocats associés, Départements Droit Public, Droit des Industries, Etablissements et Produits de Santé, LexCase.

Alain de Belenet conseille et assiste les personnes...
Vincent Hurot
Pharmacien, praticien hospitalier. Référent du groupement régional de commandes de Nouvelle Aquitaine.

Il a été chef de service à l’hôpital de Saint-Junien (87) pend...
Carole Paillet
Pharmacien COMEDIMS, CHU Lyon

Carole Paillet est pharmacien praticien hospitalier, chef de service adjoint pharmacie du Groupement Hospitalier Edouard Herriot et res...
  • Responsables de grands comptes, KAM
  • Responsables des marchés hospitaliers
  • Cellules des marchés

Méthodes mobilisées :

  • Apports théoriques
  • Echanges et partage d’expérience
  • Séance de questions-réponses
  • Remise d’un support de formation

Évaluation et suivi :

  • En amont de la formation : auto-évaluation (questionnaire en ligne)
  • Au début de la formation : tour de table et expression des attentes
  • À l’issue de la formation : évaluation des acquis des stagiaires (QCM corrigés), évaluation de la formation (questionnaire de satisfaction) et remise d’une attestation de formation individuelle

Délai d’accès : Clôture des inscriptions 24h avant la session, ou lorsqu’un quota de 15 personnes est atteint.

Référent pédagogique : Cédric Lalanne – support@emfps.fr / 06 79 08 13 74

Au choix :

  • Hôtel Novotel, 2 boulevard de Neuilly – 92081 La Défense
  • Ou classe virtuelle

Les lieux de formation sont accessibles aux personnes en situation de handicap; les personnes en situation de handicap qui souhaiteraient s’inscrire à cette formation sont priées de se rapprocher de nos équipes

Référent handicap : Cédric Lalanne – support@emfps.fr / 06 79 08 13 74

Les sujets abordés

Le programme

I –   Comprendre l’organisation des achats et les procédures des marchés publics hospitaliers pour les produits de santé

A – Répartition entre l’établissement support et les établissements parties

B – Segments d’achats

C – Cadre général des marchés publics hospitaliers

II – Maîtriser les étapes de la définition des besoins à la sélection de l’offre

A – Rôle du KAM

B – Définition des besoins

C – Place de la COMEDIMS / CMDMS dans le référencement des produits matures et des produits innovants

D – Comprendre la construction du cahier des charges au travers du dossier de consultation des entreprises (DCE) pour savoir y répondre

E – Répondre :

F – Analyse des réponses aux cahiers des charges

III – Identifier les points complexes dans le suivi des marchés

I –   Comprendre l’organisation des achats et les procédures des marchés publics hospitaliers pour les produits de santé

A – Répartition entre l’établissement support et les établissements parties

  • Différentes étapes de l’achat et acteurs concernés, approvisionnement, suivi et évaluation

B – Segments d’achats :

  • Local, régional et national
  • Collaboration entre les groupements d’achats et leurs adhérents pour la constitution des marchés
  • Evolution des groupements d’achats régionaux

C – Cadre général des marchés publics hospitaliers :

  • Définition
  • Publicité : règles et seuils
  • Procédures :
    •  MAPA
    • Procédures formalisées : AO, procédures avec négociation
  • Système d’acquisition dynamique (SAD)
  • Accords-cadres

II – Maîtriser les étapes de la définition des besoins à la sélection de l’offre

A – Rôle du KAM et points clés à maîtriser :

  • Chronologie et dates décisives d’une consultation
  • Interlocuteurs concernés : qui voir et sous quelles conditions ?
  • Eléments clé d’une consultation : préparation de l’allotissement, échantillonnage et essais pour les DM, conditions d’attribution, conditions d’exécution

B – Définition des besoins :

  • En amont du marché : Sourçage – Dialogue technique – Consultations préalables
    • Documents possibles en discussion
    • Précautions à prendre
    • Obligations de l’acheteur en cas de participation préalable
  • Définition des besoins et organisation des marchés :
    • Critères pris en compte, impacts du GHT
    • Constitution des lots : allotissement
  • Notions de variantes / Options / Prestations éventuelles supplémentaires (PSE) : possibles et interdit
  • Choix de la procédure d’achat en fonction de la volonté ou de la possibilité de l’acheteur de mettre en concurrence : marché à procédure adaptée (MAPA), appel d’offres, système d’acquisition dynamique (SAD)

C – Place de la COMEDIMS / CMDMS dans le référencement des produits matures et des produits innovants :

Structure et organisation de la COMEDIMS d’établissement et de la COMEDIMS de GHT

  • Analyse comparative : missions, composition, fonctionnement, décisionnaires, relations avec les institutionnels (ARS, OMEDIT…)

Prise en compte de l’innovation :

  • Evaluation et intégration
  • Attentes vis-à-vis des industriels pour évaluer le bénéfice clinique et les impacts économiques

Référencement :

  • Planning et modalités (révision des marchés – hors marché)
  • Dossier de référencement (médicament – DM) : contenu
  • Livret thérapeutique d’établissement et du GHT : quels modes de fonctionnement possibles
  • Relation avec les achats

D – Comprendre la construction du cahier des charges au travers du dossier de consultation des entreprises (DCE) pour savoir y répondre

Contenu du DCE et points clés des documents constitutifs :

  • Avis d’appel public à la concurrence (AAPC)
  • Règlement de la consultation (RC) : définition des règles du jeu de l’appel d’offres
    • Points clés : objet du marché, décomposition en lots, mode de passation, durée, prix, présentation de l’offre, critères d’attribution et leur pondération….

Cahiers des charges :

  • Cahier des clauses administratives particulières (CCAP) : exécution des marchés
    Points clés : conditions de reconduction, de résiliation et modalités de l’exécution du marché (bons de commandes, délais et conditions de livraisons, pénalités de retard, sanctions financières, achat aux frais et risques, conditions d’admission des produits livrés, ruptures…)
  • Cahier des clauses techniques particulières : catalogue des besoins
    • Points clés : conditionnement, étiquetage, péremption, caractéristiques générales, spécimen, spécificité complémentaire, descriptif technique des besoins, tableaux de quantification, photos agréées…
    • Documents complémentaires : point de vigilance sur les annexes demandées (prestations associées du fournisseur, conditions commerciales complémentaires, sécurité d’approvisionnement, escompte, livraison d’urgence, remises liées aux conditions logistiques et au respect des critères de développement durable…)

E – Répondre :

  • Dossier de candidature :
    • Pièces administratives et éléments techniques concernant le produit
    • Complétude du dossier
  • Dossier d’offres : comment le structure
    • Bordereau de prix unitaire (BPU)
    • Eléments associés signés ou pas
  • Document unique de marché européen (DUME)
  • Dématérialisation : points clés à maîtriser : les plateformes existantes, certificat de signature électronique conforme au référentiel général de sécurité (RGS), échanges avec l’acheteur…

F – Analyse des réponses aux cahiers des charges :

  • Réception
  • Examen de l’offre et des variantes
  • Sélection de l’offre : critères d’attribution et pondération, benchmark des éléments différenciant proposés par les industriels…

III – Identifier les points complexes dans le suivi des marchés :

  • Reconduction des marchés
  • Pénuries et ruptures d’approvisionnements : possibles et interdits pour l’acheteur et le fournisseur
  • Application des frais et risques (achats pour compte)
  • Révision des prix en cours de marché
  • Encadrement des modifications contractuelles

Les tarifs

PRÉSENTIEL

1 800€ HT
3 300€ HT
1 200€ HT par participant supplémentaire

DISTANCIEL

1 620€ HT
2 970€ HT
1 080€ HT par participant supplémentaire
Encore un doute?

⭐ ⭐ ⭐ Ils témoignent ⭐ ⭐ ⭐

Une énorme félicitation pour la complémentarité des intervenants : groupement d'achat, Comedims, juriste afin de confronter les points de vue mais aussi la règle et la pratique
Sandrine C, Responsable des opérations commerciales France
Provepharm Life Solutions
Intervenants complémentaires de par les expertises et fonctions alliant théorie et pratique quotidienne ; caractère décomplexé des intervenants ouverts aux échanges, dynamiques et experts de leurs sujets
Thomas B, Responsable Grands Comptes
MSD, France
Beaucoup de bienveillance, d'écoute, de réponses aux questions et de respect à l'égard des participants de la part des experts et du maitre du temps qui à gérer ces deux jours de formation de façon très professionnelle
Dorothée V, Responsable grands comptes
Pall Life Sciences
Les intervenants qui vivent le sujet au quotidien ce qui permet le partage de leur expérience
Commercial Manager
Kyowa Kirin
Merci à notre animateur, ainsi qu'aux trois intervenants, la bienveillance et le sérieux de chacun a rendu cette formation agréable, utile et complète. Je recommande!
Coordinateur accès en région
MSD
La Qualité de la formation proposée est exceptionnelle. Bravo
DMH - Onco
Eisai
Sujets maîtrisés par les intervenants, interactivité et réponses claires et pratiques des intervenants. Mise en pratique facile à la suite de cette formation.
National KAM & tenders manager
Sandoz